450 g  2,75 €
soit 6,11 € le kg

1 kg  3,85 €
soit 3,85 € le kg

2,5 kg  8,75 €
soit 3,50 € le kg

10 kg (4 x 2,5 kg)  32 €
soit 3,20 € le kg

25 kg  75 €
soit 3,00 € le kg

450 g  2,75 €
soit 6,11 € le kg

1 kg  3,85 €
soit 3,85 € le kg

2,5 kg  8,75 €
soit 3,50 € le kg

10 kg (4 x 2,5 kg)  32 €
soit 3,20 € le kg

25 kg  75 €
soit 3,00 € le kg

450 g  2,75 €
soit 6,11 € le kg

1 kg  3,85 €
soit 3,85 € le kg

2,5 kg  8,75 €
soit 3,50 € le kg

10 kg (4 x 2,5 kg)  32 €
soit 3,20 € le kg

25 kg  75 €
soit 3,00 € le kg

Informations & Qualité :

Notre sel de l'Himalaya provient de la mine de Khewra, au Pakistan. Il est pur et convient aussi bien à l'usage alimentaire qu'à l'usage cosmétique (bains et gommages du corps). Il peut aussi s'utiliser en inhalations (il est idéal pour le Jala Neti par sa pureté) ou dilué dans de l'eau pour une cure de minéraux.

Il est reconditionné dans des sachets plastiques refermables et résistants. Il est disponible en trois granulométries : sel fin (poudre), sel semi-gros (cristaux de 1 à 3mm) ou gros sel (cristaux de 3 à 5mm).

Conseils d'utilisation :

- En bain : de 450g à 1kg de sel dans un bain tiède peu profond
- En bain de pieds : une poignée de sel (environ 200g) dans une bassine d'eau tiède
- En gommage : une petite poignée de sel (environ 100g) mélangée à 2 càs d'huile
- En interne, pour reminéraliser : une cc de sel diluée dans un peu d'eau le matin à jeun durant 3 semaines

Le Sel rose de l'Himalaya

Un sel naturel aux bienfaits exceptionnels

Provenance

Le sel de l’Himalaya est un fossile, vestige d’une mer préhistorique qui s'est complètement évaporée il y a plus de 200 millions d’années, au Pakistan.
Enseveli pendant des millénaires, ce sel gemme s'est oxydé au contact du fer présent sous la terre, lui donnant sa couleur rosée caractéristique. Ce sont les mouvements tectoniques ayant donné naissance aux massifs de l’Himalaya qui ont fait remonter le sel. On l'extrait aujourd'hui de la mine de Khewra, à environ 500 mètres de profondeur, sous forme de grands blocs qui sont ensuite concassés à l'usine.
Le sel de l'Himalaya est récolté et emballé sur place, dans les hauteurs de l’Himalaya. Il est pauvre en iode et ne comporte aucun additif. Il n'est ni traité, ni raffiné, ni exposé à la pollution environnementale.

Propriétés

Le sel de l'Himalaya s'utilise essentiellement en cuisine, à la place du sel de table.
Contrairement au sel de table, composé à 99% de chlorure de sodium, il a conservé tous les minéraux de la mer dont il est issu : plus de 80 minéraux et oligo-éléments, résultat de sa longue oxydation. Il comprend 90 % de chlorure de sodium minimum, ainsi que du calcium, du magnésium, du potassium, du fer, du zinc, du phosphore, du cuivre, du manganèse et du chrome. Ces précieux minéraux sont présents sous une forme facilement assimilable par l’organisme (sa forme dite "colloïdale ionisée"). On peut noter par exemple que le fer contribue à la formation de l'hémoglobine et la régénération du sang, que le calcium fortifie les os, que le magnésium renforce le système nerveux, et que le potassium favorise l'élimination de l'eau stockée par le corps.

Sans être un "sel sans sel" miracle, le sel de l'Himalaya peut être une alternative intéressante au sel de table car, grâce à son goût très salé, on a besoin d'en manger moins pour obtenir le même résultat. D'autre part il est pur, exempt des produits chimiques habituellement ajoutés au sel de table (agents antiagglomérants, conservateurs (comme le sucre) et métaux lourds (comme le mercure).
Attention, il reste quand même un sel à base de chlorure de sodium, minéral nuisible à forte dose car nos reins sont incapables d'en éliminer plus de 7 g par jour. Le surplus de sodium à la longue peut entraîner de la rétention d'eau, des œdèmes, de l'hypertension et des calculs rénaux.

Utilisations

- En cuisine, sous forme de gros sel ou de sel moulu.

- En cure minérale : on boit tous les jours pendant 3 semaines une petite quantité de sel dissout dans un verre d'eau tiède pour faire le plein de minéraux.

- En bain, il élimine l’acidité, aide l’organisme à se décharger des toxines et a un effet très relaxant.

- En bain de pieds, pour éliminer les toxines.

- En gommage, il débarrasse le corps des peaux mortes et impuretés.

- En massage, sous forme de pierre chaude polie ou de bâtonnet à masser.

- En solution saline pour Jala Neti : on dilue une pincée de sel dans de l'eau que l'on utilise pour le nettoyage des fosses nasales (cf Jala Neti)

- En inhalation saline : on dissoud une poignée de sel dans un bol d’eau bouillante et on inhale la vapeur pendant une bonne dizaine de minutes.

- En lampe de sel, sous l'effet de la chaleur (ampoule ou bougie) le crystal va libérer des ions négatifs purifiants. Ces ions contre-balancent les effets nocifs des ions positifs dégagés par les appareils électriques.

Indications

Le sel de l’Himalaya est conseillé lorsqu'on souhaite réduire sa consommation de sodium et d'iode.

Riche en minéraux et oligo-éléments, il est utile en cas de carences et notamment d'anémie.

A travers les bains, il peut soulager l'arthrose, l'arthrite et les rhumatismes déformants.

Contre-indications

Problèmes d'hypertension importants. Régimes sans sodium.

Conservation

Le sel de l'Himalaya se conserve très bien pendant plusieurs années (environ 5 ans après ouverture) à l'abri de l'humidité, et à température ambiante (entre 5 et 30°C).